The Rakes - Ten New Messages

Publié le par NedLabs

Sortie Mars 2007

J
’avais eu la chance de pouvoir apercevoir les Rakes en concert, en première partie de Block Party, à l’heure où leur excellent premier opus Capture/Release n’occupait pas encore le top des charts, mais arrivait déjà à avoiner sur scène, même sans Canal Satellite. Je dois reconnaître avoir pris une grosse claque qui a su effacer la suite de la soirée. Tout a commencé par un EINS ZWEI DREI VIER péremptoire. Pas de meilleure accroche depuis les Ramones. Avec ça, un bassiste ostensiblement sous substances, l’œil figé et les pupilles anormalement dilatées, vibrant de tout son corps à chaque note de son instrument, un chanteur dégingandé, branché sur le secteur, éructant des lyrics absconses avec une voix hésitant entre Franz Ferdinand et Wire. Ajoutez un guitariste premier de la classe envoyant des soli playmobil - Non, je n’ai pas trouvé de meilleur adjectif - et une frappe de batterie tout ce qu’il y a de plus punk et sèche… Et voici venu le temps de la seconde galette qui disons le d’emblée est assez jouissive. Apres une entrée en matière très Rakes avec The World was a Mess but his Hair was Perfect, on s’oriente vers des sonorités plus pop et moins cold wave. Les compositions se sont faites plus travaillées, moins binaires, parfois à la limite du Dance Floor. Pas plus mal pour la rupture dans le style. Seulement, on ressent irrépressiblement le syndrome actuel du deuxième album. La maison de disque a manifestement dégotté un rusé producteur pour ratisser plus large : et hop des petites backing vocals éthérées par ci, et un petit synthé atmosphérique par là, une petite scansion hip hop (We Danced Together, Suspicious Eyes)... L’ensemble charme immanquablement l’oreille mais manque de la simplicité binaire, de ce son haché, compulsif et névrosé du premier album, instruments parfois trop en retrait, trop lisses au détriment d’une énergie brute à l’instar du Terror de Capture/Release. Si on ne peut pas reprocher aux Rakes cet album manifestement travaillé et mélodique, on regrette toutefois cet alignement sur la production actuelle qui lisse le son des groupes les plus énervés, étouffe les syncopes et veut faire danser les gens sobres. Reste que nombre de titres sont excellents, et on se contentera de déconseiller Little Superstitions, When Tom Cruise Cries et Leave the City and Come Home. Ce qui ne fait que trois sur dix. Alors bravo les amis.


Publié dans Derniers-nés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G.T. 30/08/2007 20:36

Là, je suis plutôt d'accord. Ce n'est pas un album insupportable, ce n'est pas une daube immonde... mais il manque tout de même un grain de folie, ou juste un petit quelque chose qui fasse qu'on soit "saisi" par l'album.

NedLabs 29/08/2007 15:56

Alex & GT ---> Je dois admettre que presque 6 mois après, l'album n'a pas beaucoup tourné sur ma platine, tout compte fait. On ne peut pas dire que c'est raté, mais la production vraiment trop lisse fait qu'on n'accroche sur aucune chanson en particulier. Rétrospectivement, j'ai envie de retirer un Beatle!A+!Ned

G.T. 29/08/2007 15:41

Je suis resté vraiment insensible à cet album. J'ai eu beau l'avoir écouté plusieurs fois, rien à faire, je le trouve assez ennuyeux...

Alex la Baronne 23/08/2007 15:08

héhéhé... Pour avoir vu le bassiste d'assez près, je pense qu'en fait, il s'agit de son air naturel... A moins qu'il soit vraiment tout le temps sous influences !Sinon, je suis plutôt d'accord avec toi, même si je serai un poil plus sévère en ce qui concerne "Ten new messages"... Aucun titre ne m'a donné envie de me lever pour brailler de concert avec Alan Donohoe !(cela dit, sur scène, ils restent très bons)

systool 10/05/2007 17:19

Ciao Ned!!! je viens de créer une communauté "Chroniques Rock" sur Over-blog... rien à voir avec Frodon et ce genre de conneries... c'est juste un truc auquel tu peux t'inscrire en un simple clic afin de mettre en lien tes articles sur le sujet... Deux conditions : m'apprécier suffisamment et être en V2... Voici le lien :  http://www.over-blog.com/com-1001807803/Le+Monde+du+Rock.html Un clic pour s'inscrire et une fois que j'ai "validé" ton inscription, tu verras apparaitre une nouvelle option au bas de ta page de création d'article : COMMUNAUTE. Il te suffira alors de choisir Le Monde du Rock. J'ai pensé que c'était une manière sympa de retrouver les chros de toute la bande des rockeux d'OB (GT, Thom, Fab de l'An Mil, Sili...) A+ SysT