The Black Keys - Magic Potion

Publié le par NedLabs

Sortie Septembre 2006

Quand on ouvre le livret qui accompagne l'album Magic Potion des Black Keys, on y découvre les photos de deux ados post-pubères de 35 ans qui respectivement gratouillent une guitare et tapottent une batterie dans leur cave, entre le lave-linge, la vieille armoire de mémé et les bouteilles de White Spirit. Une belle métaphore, qu'elle soit voulue ou non, de la volonté de cet album de faire ressurgir de la musique de la poussière... Car les Black Keys, c'est le Blues qui renait de ses cendres grâce à un bon coup de pied au cul du Rock. On est d'emblée frappé à l'écoute de Magic Potion par l'évidence des compositions guitare -batterie, qui parviennent cependant à nous maintenir en haleine jusqu'au bout. Car si les Black Keys ne sont que deux, ils parviennent aisément à remplir l'espace sonore grâce à une rythmique percutante et à un son de guitare hendrixien en diable qui rend inutile toute fioriture de production supplémentaire. Entre les jouissives fulgurences d'énergie (Your Touch, Just a Little Heat, Black Door) et les ballades bluesy à la Little Wing (You're the One, The Flame), en passant par le somptueux Goodbye Babylon, l'album s'inscrit sans complexes dans la lignée des Voodoo Children du Blues... Et ce n'est pas usurpé.


Publié dans Derniers-nés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chtif 26/10/2006 21:10

Ah, tiens, Nevermind the blogs rouvre ses portes !Concernant les black keys, pas de doute, c'est du bon son qui trinque. Pour faire le snob, on pourrait presque les préférer aux Whites Stripes !!je ne savais pas qu'ils sortaient un nouveau disque, je vais essayer de penser à écouter ça.Bye

Miléna 19/10/2006 20:30

Ah tiens, pas au courant qu'ils sortaient un album le mois dernier...J'en connais deux d'eux (ohoh) que j'adorais lors de la découverte, eh ben là ça me donne envie de réecouter !
et évidemment de découvrir le nouveau.